Centre Lyonnais de Tricopigmentation proche de Saint-etienne - tatouage cheveux

Le tatouage pour cheveux, la nouvelle mode masculine contre la calvitie

De tout temps, la gent masculine a été complexée par la perte de cheveux. C’est pour pallier l’alopécie et la calvitie ou encore pour dissimiler une cicatrice crânienne que deux spécialistes italiens, Ennio Orsini et Toni Belfatto, ont inventé la méthode du tatouage pour cheveux. Baptisée tricopigmentation, cette technique révolutionnaire séduit de plus en plus d’hommes. Vous désirez en savoir plus sur le tatouage pour cheveux ? Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’un tatouage pour cheveux ?

Un tatouage pour cheveux est une simulation de follicules pileux. Grâce à lui, les hommes qui en bénéficient voient leur scalpe regarni, que ce soit sur l’intégralité du crâne ou uniquement sur quelques zones dégarnies.

Sous contrôle dermatologique, on applique une micro pigmentation bio résorbable sur le cuir chevelu afin de dissimuler calvitie, alopécie ou pelade en donnant un aspect rasé. Cette technique est également redoutable pour donner l’illusion d’une chevelure épaisse quand elle n’est appliquée que sur certaines zones entre les cheveux.


En savoir plus

Révolutionnaire, la technique du tatouage semi-permanent pour cheveux masque les imperfections telles que les cicatrices laissées par une greffe FUE ou FUT, par exemple. Mais attention, il convient de s’assurer que la tricopigmentation est réalisée dans un cadre strict, avec des pigments bio absorbables.

Pourquoi le tatouage pour cheveux a-t-il le vent en poupe ?

La perte de cheveux est une source de complexe pour de nombreux hommes. C’est pourquoi de plus en plus d’hommes touchés par la calvitie, l’alopécie ou une pelade se tournent vers la tricopigmentation.

Ce qui séduit avant tout, c’est l’effet naturel que produit un tatouage pour cheveux. L’effet rendu est véritablement saisissant puisque l’on a l’impression que des cheveux ornent réellement le sommet du crâne. Cette technique minutieuse permet de placer précisément chaque micro pigment de manière régulière, tout comme l’implantation capillaire aurait été positionnée.

C’est principalement dans un souci d’esthétique, à la suite d’une perte naturelle de cheveux, que les hommes font appel à un tricopigmentiste. Mais dans certains cas, la calvitie peut avoir eu lieu dans un contexte traumatisant, comme lors d’une chimiothérapie. Il peut également s’agir de couvrir une cicatrice liée à une greffe de cheveux.

Quoi qu’il en soit, on remarque que les hommes qui ont recours à un tatouage capillaire se sentent mieux dans leur peau après l’intervention et retrouvent une meilleure estime d’eux-mêmes.

Comment se passe une séance de tricopigmentation ?

Avant toute chose, veuillez-vous assurer que votre séance se déroule dans une clinique médicale respectant toutes les normes en vigueur. De plus, la dermopigmentation doit impérativement se faire par des aiguilles fines à usage unique afin de répondre aux normes d’hygiène et de sécurité et d’éviter un effet « paquet » sur votre crâne.

Après un premier entretien lors duquel le spécialiste en tatouage pour cheveux s’assure qu’il n’y a aucune contre-indication, la séance peut avoir lieu. Le praticien définit avec précision l’emplacement où les micro pigments seront implantés et prépare la teinte la plus proche de la couleur naturelle de la chevelure.

La séance peut alors démarrer. Celle-ci se déroule dans le respect du bien-être du patient. Des pauses sont prévues afin qu’il puisse se reposer. Généralement, il faut trois à quatre séances de tricopigmentation pour obtenir l’effet attendu.

Une fois la séance terminée, le praticien applique une pommade calmante sur le cuir chevelu du patient et répond à toutes les questions qu’il peut encore se poser. Enfin, il prend une photo des résultats obtenus afin d’assurer un suivi et de reprendre exactement là où il en était à la prochaine séance.

Autres termes