Questions / réponses
sur la nouvelle technique de tricopigmentation

  • Qu’est ce que la tricopigmentation ?

    La Tricopigmentation est une technique de micropigmentation du cuir chevelu qui vise à masquer les imperfections causées par la perte de cheveux (calvitie, alopécie, pelade) ou post-transplantation (cicatrices suite à une greffe FUE ou FUT).

    Tricopigmentation : effet rasé avant/aprés
  • À qui s'adresse la tricopigmentation ?

    Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la tricopigmentation n'est pas réservée qu'aux hommes. Un grand nombre de femmes souffrent de calvitie naissante ou profonde responsable de nombreux complexes et d'un manque de confiance en soi.

    Cette méthode peut être exécutée sur tout type de personne, peu importe l’âge, le sexe ou la couleur du cuir chevelu à l'exception des patients aux cheveux blancs ou blonds très clairs.

    Pour chaque patient, c'est un sentiment de liberté retrouvé, plus besoin de porter un bonnet ou une casquette en permanence pour camoufler sa calvitie. Aussi, le visage semble rajeuni !

  • Quelle est la difference entre dermopigmentation, micropigmentation et tricopigmentation ?

    La dermopigmentation signifie « pigmentation de la peau » au même titre que le tatouage et le maquillage permanent ou semi-permanent.

    La micropigmentation est une dermopigmentation, mais indique l’emploi de pigments éphémères et d’aiguilles spécifiques comme pour un maquillage semi-permanent.

    La tricopigmentation est une micropigmentation du cuir chevelu. Ce mot implique l’emploi de produits et d'instruments spécifique à cette technique : des pigments biorésorbables, un dermographe (machine), des aiguilles stériles très fines à usage unique.

    Attention, certains instituts utilisent le mot « tricopigmentation » alors qu’ils n’appliquent pas le protocole dédié.

  • Le résultat est-il naturel ?


    Le Centre de Tricopigmentation reproduit à l'identique l'aspect du follicule pilleux, que ce soit en terme de couleur et de diamètre. Nous nous attachons à produire un rendu naturel, homogène et hyper-réaliste.

  • Quelles sont les règles d'hygiène du Centre ?

    Le Centre lyonnais de Tricopigmentation est déclaré auprès de l’ARS (Agence Régionale de la Santé) et son organisme de formation auprès de la Préfecture du Rhône.

    Le personnel pratiquant a suivi une formation « Hygiène et Salubrité » auprès des Hospices Civils de Lyon. Il travaille dans le strict respect du code de l’hygiène, le centre étant basé en clinique, une bio-désinfection spécifique est réalisée au quotidien.

    Le protocole appliqué sur les patients est exclusif et spécifique à la tricopigmentation.

    Les produits et matériels utilisés sont stériles, à usage unique (pigments, aiguilles..), et respectent les dernières normes françaises et européennes.

    Les pigments de haute qualité sont certifiés de qualité médicale et labélisés Vegan.

  • Quel est le matériel et les produits utilisés ?

    Le Centre de Tricopigmentation a choisi la seule méthode brevetée "Orsini et Belfatto", née des précurseurs de la tricopigmentation. Nous utilisons des produits et instruments de qualité qui permettent d’exécuter les techniques les plus récentes en matière de micropigmentation.

    Le dermographe, assisté par ordinateur, permet de régler la fréquence de l’aiguille au centième de seconde. Une précision qui permet de garantir des résultats hyper-réalistes et naturels.

    Les pigments "Biotic Phocea" sont des pigments de qualité médicale, spécifique à la Tricopigmentation. Ils sont bio-absorbables et bénéficient d'un label Vegan, ce qui assure une tenue de couleur dans le temps et un rendu naturel.

    Les aiguilles sont stériles à usage unique et jetées après chaque intervention dans des containers prévus à cet effet.

    Le centre est déclaré auprès de l’ARS (Agence Régionale de la Santé).

  • Pourquoi ne pas utiliser des pigments de tatouage définitifs ?

    L'effet naturel ne peut être obtenu qu'avec des dispositifs spécifiques à la tricopigmentation. La diffusion du pigment à travers chaque cheveu ne sera pas la même grâce au diamètre très fin de l'aiguille utilisée en tricopigmentation.

    La couleur restera inchangée grâce aux pigments bio-absorbables contrairement à ceux utilisés en tatouage qui se dégradent en bleu-vert. En effet, ces pigments ont une composition lourde en métaux comme les oxydes de fer et ces métaux se modifient sous l’action des UV.

    Penser que vous obtiendrez un résultat définitif avec des pigments de tatouage est faux.

    Vous allez rapidement ressentir le besoin de masquer les couleurs d'un tatouage définitif par un nouveau traitement complexe et sans résultats garantis. Parfois, la seule possibilité est d'ôter ces pigments définitifs est le laser, un processus long et coûteux.

    Enfin, il faut également penser qu'avec l'âge, la couleur des cheveux naturels évolue et blanchie naturellement. Avec des pigments définitifs, vous ne pourrez pas adapté la teinte.

  • Comment se déroule une séance ?

    Le traitement est rythmé ainsi :

    Séance 1 : création de la hairline et de tout le design, densification. De 1 à 4 heures selon le nombre de zones à traiter. Environ 30% de résultat obtenu.

    Séance 2 : de 2 à 4 semaines après : densification et reprise du design. De 1 à 4 heures. De 70 à 80% de résultat obtenu.

    Séance 3 : de 2 à 4 semaines après : densification si nécessaire et travail de détails et reliefs. De 1 à 3 heures. 100% de résultat obtenu.

    La durée de chaque séance peut varier en fonction des aptitudes de chaque patient. La pratique requiert une grande concentration et méticulosité du praticien-expert (entre 2 à 6 heures en fonction du nombre de zones à traiter).

    Comment se déroule une séance ?

  • Quel est le délai entre les séances de tricopigmentation ?

    La première cicatrisation prend une semaine. Le pigment évolue et le diamètre de chaque cheveu réalisé va légèrement s’élargir sur 2 semaines. Il faut donc patienter minimum 2 semaines avant d’effectuer une autre séance pour ne pas prendre le risque de surdoser les pigments et faire des « tâches grossières »

    Pour les cicatrices, le délai entre les séances est de 4 semaines minimum car nous traitons une peau plus fragile et qui a besoin de plus de temps pour cicatriser.

  • Les résultats s'estompent au bout de combien de temps ?

    Généralement les patients réalisent un entretien deux ans après leur première tricopigmentation.

    Mais cela dépend aussi de plusieurs facteurs exogènes et endogènes :

    • le pouvoir phagocytaire : le système immunitaire ingère les pigments et les détruits, plus ou moins vite selon le patient.
    • les pigments sont placés de façon superficielle dans la peau. Le renouvellement cellulaire naturel a pour effet de les « expulser ». Plus le patient est jeune, plus le renouvellement cellulaire est actif.
    • les pigments peuvent être altérés par l’utilisation de produits plus ou moins « abrasifs », comme certains shampoings, crèmes, lotions..
    • l’exposition répétée aux UV altère la tenue des pigments.
    • certaines pratiques sportives peuvent altérer la tenue des pigments comme la natation (agents blanchissants comme le chlore), et les pratiques qui génèrent beaucoup de transpiration.
    • certains loisirs comme le sauna ou le hammam, qui favorisent le renouvellement cellulaire peuvent altérer la tenue du pigment.

    Vous pourrez lire sur certains sites que la tricopigmentation tient entre 3 à 5 ans : la réalité est toute autre : les pigments disparaissent complètement après 3 à 5 ans mais les patients n’attendent jamais autant avant de réaliser un entretien.


  • Est-ce que cette méthode abîme les cheveux existants ?

    La Tricopigmentation n'a aucun effet négatif sur les cheveux existants, ni sur leur croissance future. En effet, les pigments ne sont pas placés dans la même couche de peau que les bulbes des cheveux. Ainsi, même une greffe capillaire serait envisageable après un traitement de tricopigmentation.

  • Peut-on faire une tricopigmentation après une greffe ?

    C’est une indication très courante. En effet, certains patients sont déçus par la densité obtenue après une greffe capillaire. Nous pouvons densifier ce résultat avec la tricopigmentation.

    Nous « noyons » les greffons disgracieux, un peu trop épais parfois. Nous pouvons également camoufler une éventuelle cicatrice laissée par une greffe FUE ou FUT. Notre méthode n’abime pas les greffons car le pigment n’est pas placé dans la même couche.

    Vous devrez respecter un délai de cicatrisation post greffe de 12 à 18 mois.

  • Est-il possible de recevoir un traitement tout de suite ?

    Il est indispensable d'avoir une première consultation avec un professionnel tricopigmentiste/dermographe avant de commencer un traitement.

    Le premier contact nous permet d'étudier votre morphologie et votre colorimétrie. Un questionnaire de santé sera réalisé et nous identifierons réellement vos attentes. Nous pourrons par la suite établir un devis pour réaliser le traitement.

  • Est-ce que je vais ressentir une douleur ?

    La Tricopigmentation n’est pas invasive (aucune anesthésie) mais des picotements peuvent se faire sentir. Grâce aux technologies que nous utilisons (aiguilles surfines, appareils informatisés) , l’effet de picotement est fortement réduit.

    Les produits d’anesthésie sont contre-indiqués car ils épaississent la peau et contiennent souvent une base saline, ce qui peut compromettent le résultat final.

  • Faut-il appliquer un soin particulier après le traitement ?

    Vous pouvez utiliser une crème cicatrisante aprés votre traitement. Pour que votre tricopigmentation reste optimale, nous vous donnons une liste de conseils personnalisés et de précautions à suivre après votre traitement.

  • Le résultat final est-il visible rapidement ?

    Après la première séance, vous pourrez visualiser la transformation finale mais le résultat ne sera pas optimal car votre système immunitaire va ingérer jusqu’à 70% des pigments.

    En effet, même si nous employons des pigments de qualité médicale, votre système immunitaire va les traiter comme un corps étranger à la première séance.

    Suite à la seconde séance, nous obtenons 70 à 80% de résultat car votre système immunitaire ne va pas ingérer autant de pigments. En effet, il y a une « reconnaissance de la molécule ». Ainsi, vous serez vraiment satisfait après la seconde séance.

    La troisième séance est dédiée à la réalisation des détails et des reliefs et si nécessaire à plus de densité. Nous obtenons donc 100% de résultat et votre entière satisfaction.

  • Peut-on avoir une réaction allergique aux pigments ?

    Les pigments que nous utilisons sont d’excellente qualité, bio-absorbables, respectant les normes Européennes.

    Le risque zéro n’existe pas mais à ce jour aucun cas d’allergie n’a été déclaré ». Nos pigments de haute qualité, sont stériles, ils sont les seuls à être autorisés en milieu hospitalier.

    Ils répondent à toutes les normes françaises et européennes et sont vegan. Ils ont été testés dermatologiquement et sont non toxiques, ils ne présentent donc aucun danger pour votre santé.

  • Quelles sont les préconisations avant de démarrer une tricopigmentation ?

    Il est impératif de se laver la tête avant une séance. Il faudra aussi stopper toute utilisation de lotion capillaire les 2 semaines précédentes.

    Evitez de prendre de la cortisone, des anti-inflammatoires, de l'aspirine, et de l'alcool les 2 jours précédents (si vous êtes sous traitement mieux vaut repousser la séance).

    Ne vous exposer pas au soleil les 2 semaines précédentes (ni cabine UV).

  • Dois-je me raser la tête avant de venir ?

    Si, lors de la consultation, il vous a été conseillé de couper vos cheveux, alors il faut effectivement venir avec les cheveux rasés à 1 ou 2 mm maximum.

  • Est-ce que je peux aller au travail le lendemain ?

    La méthode est beaucoup moins invasive qu'on l'imagine: 90 % des traitements sont terminés dans la journée.

    Seuls les cas d'alopécies universelles nécessitent 2 jours de traitement. La rougeur dure 24/48 heures maximum dans la plupart des cas.

  • Que dois-je faire après ma séance ?

    Ne pas vous laver la tête avant le 5ème jour.

    Pendant 1 semaine : ne pas faire de sport, pas de piscine ou mer

    Pendant 2 semaines : ne pas vous exposer au soleil, pas de sauna ni hammam.

  • Puis-je faire ma couleur de cheveux ?

    Vous pouvez faire votre teinture de cheveux minimum 48 heures avant une séance et il faut attendre minimum 10 jours après la séance.

  • Est-ce que je peux remettre ma prothèse/perruque entre les séances ?

    Il est impératif de ne pas porter de prothèse/perruque 2 jours après le traitement.

    Pendant les 2 à 4 semaines entre les deux séances, vous pouvez la porter en limitant l'utilisation des adhésifs (ne pas mettre de colle sur l'ensemble de la prothèse/perruque). Il faut l'ôter dès que possible afin d'oxygéner correctement la zone pigmentée pour une bonne guérison.

    La prothèse ou perruque doit être parfaitement propre, particulièrement les 10 jours post-traitement.

  • Est-ce que je peux utiliser des produits cosmétiques ?

    Nous conseillons de ne pas appliquer de produits comme la laque, le gel la semaine qui suit la séance.

    Pour ce qui est des lotions capillaires, nous déconseillons leur utilisation de façon permanente car certains composants peuvent être abrasifs et donc altérer la tenue des pigments, voir même générer une modification de la teinte.

  • Est-ce que je peux continuer à prendre mes traitements ?

    Nous déconseillons l’utilisation de lotion type minoxidil car nous constatons que cela a tendance à « diluer » le pigment, et cela altère la tenue. Cela implique que les patients aient besoin d’entretenir la pigmentation plus vite et plus souvent. Nous pouvons vous conseiller des produits d’entretien spécifiques.